Les purins de plantes

Les purins de plantes

 

Voici comment procéder pour fabriquer un purin:

Assurez-vous que la température extérieure ait atteint au moins

16°C;

Remplissez à demi un seau de plastique (ou un baril de bois)

Avec les plantes choisies ;

Comblez le contenant d’eau, mettez une grosse pierre sur les

plantes pour éviter qu’elles ne restent en surface et installez

un couvercle non étanche;

Laissez macérer le tout de 7 à 14 jours en brassant quotidiennement.

Le liquide fermenté qui en résulte se nomme le purin. Il

est prêt lorsqu’il dégage une forte odeur, est foncé et ne mousse plus;

Filtrez grossièrement le purin (ajoutez la partie solide au compost) ;

Diluez le purin concentré dans une proportion approximative de 1/30 (une partie

de purin pour 29 parties d’eau) ou de façon à obtenir un liquide ayant la

concentration d’un thé. Si l’application du purin s’effectue durant ou après une

pluie, il peut être plus concentré ;

Appliquez le purin à l’aide d’un arrosoir manuel, directement à la base des plantes.

Attention ! Puisque les insectes pollinisateurs n’aiment pas l’odeur du purin, il

est préférable de ne pas l’utiliser durant la période de floraison.

Les macérations fermentées ne peuvent se conserver longtemps. Cependant, si

elles ne sont pas utilisées totalement, le surplus peut être avantageusement ajouté au

compost.

Note: Il est également possible d’extraire de certaines plantes des principes actifs

qui ont des propriétés insecticides, insectifuges ou fongicides .

Ajouter un commentaire
 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site