Les semis au potager

En ligne, en poquet, à la volée...

Comment semer ?

Les semis au potager

F. Boucourt - Rustica - Saint Jean de Frenelles

Des trois principaux modes de semis – en ligne, en poquet et à la volée –,seuls les deux premiers sont couramment pratiqués au potager.
Ces techniques ont l’avantage de créer des sillons à la fois de profondeur égale, facilitant la germination, et parallèles, simplifiant les travaux d’entretien qui suivront.

Qu’appelle-t-on “plomber” ?
Une fois que vous avez bien recouvert vos semences de terre, vous devez maintenant la plomber, c’est-à-dire la tasser, à l’aide du dos du râteau ou d’une planchette. Il faut ensuite arroser vos semis. En effet, pour bien germer, les graines ont besoin d’adhérer au substrat afin de s’imbiber de l’eau qu’il contient.

Atouts du voile de forçage
Poser un voile de forçage facilite la levée. Celui-ci permet de gagner quelques degrés, mais aussi de limiter l’évaporation, donc de prolonger les effets de l’arrosage. Il est presque indispensable en terre argileuse (collante en cas de pluie et dure par temps sec) ou limoneuse (lourde et asphyxiante en présence d’eau), afin d’éviter la battance, c’est-à-dire la “prise en croûte” de la surface, empêchant le passage d’air et d’eau.

Les soins
Il est indispensable de maintenir humide le rayon jusqu’à la levée. Les arrosages doivent être réguliers, et souvent plus abondants qu’on ne l’imagine. Arrosez le soir afin de limiter l’évaporation. “Qui sème dru récolte menu”, assure le dicton. Pour un bon développement de vos légumes, n’hésitez pas à éclaircir (supprimer les plants en surnombre). Renouvelez l’opération et profitez-en pour désherber.

Semer en poquet

Semer en poquet

© D.R.

Les poquets sont de simples trous, en général de la taille du poing, dont la profondeur varie en fonction des graines semées. Ils sont creusés soit avec une petite pelle transplantoir, soit avec la pointe d’une serfouette.
La terre est soigneusement réservée sur le côté du trou pour permettre de le reboucher. Dans l’idéal, elle est alors mélangée à un peu de compost et de sable.

Semer en ligne

Semer en ligne

© D.R.

Pour semer en ligne, les rayons sont ouverts à la pointe de la serfouette, toujours en reculant et en tirant vers soi. Le bourrelet de terre se formant sur la pointe de l’outil est ramené délicatement sur un bord, formant ainsi une lèvre. Toujours à la serfouette, c’est cette lèvre qui sera ensuite délicatement ramenée au centre du sillon pour couvrir les graines.


Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×