Les principales maladies au potager:

 Tâches de mildiou sur une feuille de vigne
  • Le mildiou est apparenté à un champignon microscopique qui se fixe sur les feuilles au printemps et attend humidité et chaleur pour germer et envahir la plante puis ses voisines. Il est très contagieux et peut détruire toute une plantation en quelques semaines avant que vous ne récoltiez le moindre fruit. Seules quelques tâches sur le feuillage semblables à des tâches d'huile sur du papier trahissent sa présence. Le mildiou ne seguérit pas. Pulvérisez un traitement anti-mildiou préventif à base de bouillie bordelaise (cuivre liquide de préférence) à chaque succession de période pluvieuse et de période chaude. Les plantes les plus sensibles sont la pomme de terre, la tomate, les  fraisiers et la vigne. Plantez des variétés résistantes et ne mouillez jamais leur feuillage en arrosant.
   
 Tâches d'oïdium. Feuille saine et feuille atteinte.

 

  • L'oïdium, appelé aussi "Blanc" s'attaque en particulier aux courges, courgettes, concombres et melons. Il apparaît massivement en fin d'été et se manifeste par de petites tâches de poudre blanche. Il finit par couvrir rapidement toutes les feuilles de son poudrage blanc. Si les plantes sont attaquées après les récoltes, il suffit de les arracher et de les bruler. Si un traitement se justifie, la pulvérisation de soufre naturel est généralement très efficace.

 

   
 Tâches de rouille sur une feuille de poireaux

 

  • La rouille se reconnaît à de petites verrues couleur rouille qui apparaissent le plus souvent sur les haricots, les poireaux, les oignons et le persil. Elle se manifeste en fin d'été et ne doit être traitée à la bouillie bordelaise(cuivre liquide) que si l'invasion se généralise. Evitez l'humidité excessive de la terre pour ne pas la favoriser.

 

   
 Maladie des tâches pourpres sur des feuilles de fraisiers

 

  • La maladie des tâches pourpres sur fraisiers se manifeste sur les feuilles par de petites tâches brunes plus claires au centre. Si les tâches se multiplient, traitez avec une solution de bouillie bordelaise (cuivre liquidede préférence) en automne, en dehors de toute présence de fleurs et de fruits.

 

   
 Maladie du cul noir sur tomates

 

  • La maladie du "cul noir" des tomates Nécrose apicale) se caractérise par la pourriture de la base des tomates vertes ou mûres. Elle est due à desarrosages trop irréguliers qui provoquent des à-coups nutritifs. Enlevez tous les fruits atteints et arrosez à fréquence régulière.



   

 Rédigé par Azedine ZEROUROU


 

 

Ajouter un commentaire
 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site