Protéger ses récoltes

Protéger ses récoltes au potager bio

Étourneaux, chenilleslimaces, coups de soleil… de nombreuses menaces planent sur vos cueillettes au potager. Rustica vous donne les "trucs" des jardiniers pour les combattre.

Protéger son potager bio

Mise en place d'un filet de protection sur un châssis de radis. Protéger son potager bio - Jardin Desquinemare

Voici des moyens aussi simples que naturels pour faire face aux plus communes d’entre elles.

Limace : collerette ou cordon sécuritaire

Les nouveaux pièges anti-limace sont prévus<br> pour ne pas affecter les hérissons<br>Le Champ de Pagaille F. Marre - Rustica

Les légumes menacés : tous.

Que faire ?
Les cordons de cendre de bois, tout comme ceux d’aiguilles de pin, se révèlent assez fugaces. Préférer les collerettes en plastique.
Quant à la coupelle remplie de bière, elle attire irrésistiblement les limaces… mais aussi les hérissons qui alors repartent enivrés : fragilisés, ils deviennent des proies faciles.
Les pièges à limaces commercialisés aujourd’hui contiennent de la bière, mais sont inaccessibles aux hérissons. De surcroît, ils sont munis d’un toit qui protège le dispositif de la pluie.

Oiseaux : filet ou tunnel obligatoire

Sur les fraisiers ou les pois, un filet permet <br>de protéger des oiseaux les récoltes. <br> F. Marre - Rustica

Les légumes menacés : fraisestomatespoisnavets, pousses diverses.

Que faire ?
Recouvrir les légumes d’un filet ou bien d’un tunnel… Les oiseaux s’en prennent aux tomates essentiellement pour se désaltérer.
Essayer d’installer une source d’eau dans le potager et devrait suffir à limiter les dégâts occasionnés par ces chapardeurs

Ajouter un commentaire
 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×